Image2

A l’origine, cette expression est inventée par l’artiste Kurt Schwitters, puis fut empruntée pour être le titre d’une exposition qui eut lieu à Marseille en 1993. Enfin le centre Beaubourg à Paris réalisera une exposition « De la lettre à l’image », utilisant des œuvres dans la collection du musée, qui questionnaient le rapport lettres/arts plastiques.

Image7                                               Page de garde site

Vocabulaire :

Work in progress /travaux en cours: En art, la locution « work in progress », est employée par un artiste qui désire présenter soit un projet, soit son œuvre pendant son exécution.

Repentir : Trace d’une première peinture rectifiée ensuite.

Contexte Historique et littéraire.

La révolution poétique joue un grand rôle dans l’introduction de la lettre dans les arts plastiques au XXème siècle. Marinetti, Blaise Cendras et Apollinaire, par exemple, sont liés de très près à des artistes de la modernité qui réalisent des œuvres mêlant textes et images.

Image5

Demande faite aux élèves : A partir d’un poème qu’ils ont écrit eux-mêmes ou choisi et rédigé sur papier, ils ont réalisé une composition plastique qui mêle leur texte à l’image, en tenant compte de l’incitation de départ « Poésure et Peintrie ». Les mots devaient être intégrés à l’espace pictural sur la surface de représentation et jouer avec la couleur en se mêlant.

Support : Feuilles format A3, type Canson.

Image3

Outils : Encre de Chine, encres de couleur (écolines), gouaches, pastels gras, pinceaux, colle, eau etc.

Opérations obligatoires à expérimenter, (au moins trois parmi celles proposées) :

Superpositions, dilution, déformation, juxtaposition, disparition, apparition, révélation…

Image4

Pour aider les élèves, champ référentiel (visionnage en classe) :

  • Francis Picabia « L’oeil cacodylate » 1921
  • Henry Michaux, « Sans titre », 1975
  • Jackson Pollock, « Mural », N.D.
  • Zao Wouki, « Sans titre », N.D.
  • Twombly, « Les Italiens », 1961.
  • Christian Dotremont, « Texte lisible et illisible », 1948.
  • Apollinaire, calligramme, « Poème de la paix et de la guerre »,  « La cravate », 1918.
  • Jean-Michel Basquiat, « Roi des Zoulous », 1984/85.
  • Robert Rauschenberg, « Trophée 1, pour Merce Cunningham », 1959.

Image6

Objectif et compétences attendues.

Réaliser une production individuelle à partir d’un texte produit ou choisi, s’emparer des mots, des lettres et arriver à mettre en évidence, à travers différentes opérations plastiques, une relation picturale entre des mots, des gestes, des couleurs qui dénie à un élément la supériorité à un autre. Placer le texte, l’écriture au même plan que l’image dans sa représentation

  1. Ȇtre capable d’expérimenter au moins trois opérations plastiques différentes : /4
  2. Savoir respecter les consignes et demandes : /3
  3. Utiliser son poème comme outil pictural : /3
  4. Ȇtre capable de respecter les délais de rendu du travail : /3
  5. Ȇtre capable de montrer dans une production son geste pictural: /4
  6. Capacité à maîtriser les techniques employées: /3