Toute l’actualité

Retrouvez toute l’actualité de l’Institut, de la maternelle, du primaire, du collège et des associations…

Lire plus...

Projet éducatif

L’Institut Saint-Dominique regroupe une école et un collège privés catholiques sous contrat d’association avec l’Etat.

Lire plus...

Ecole

L’Ecole privée St-Dominique accueille à Rouen environ 405 élèves répartis dans 15 classes :
– De 3 à 5 ans, les élèves sont accueillis dans 4 classes de maternelle
– Les 11 classes primaires se déclinent ainsi :
       . En cycle 2, 2 classes de CP, 2 classes de CE1 et 2 classes de CE2
       . En cycle 3, 2 classes de CM1, 1 classe de CM1/CM2, 2 classes de CM2 (+ 5 classes de 6ème au collège)
Lire plus...

Collège

Le Collège privé St-Dominique accueille à Rouen 554 élèves répartis dans 20 classes :
– 5 classes de 6ème
– 5 classes de 5ème
– 5 classes de 4ème
– 5 classes de 3ème

Les classes
 peuvent accueillir de 20 à 32 élèves, selon la superficie de la salle.
Lire plus...

Témoignage d’André Biaux, déporté en Allemagne durant la Seconde Guerre mondiale

Témoignage d’André Biaux, déporté en Allemagne durant la Seconde Guerre mondiale

Jeudi 14 mars 2019, André Biaux est venu témoigner devant l’ensemble de nos élèves de Troisième. Âgé de 93 ans et pendant plus d’une heure debout, il nous a parlé de son vécu, de ses activités dans la Résistance dans l’Eure, son arrestation, sa déportation et son retour en France. Il commence son récit à l’été 1940 : il commet ses premiers actes de résistance.  En 1942, âgé de 17 ans, il entre dans la Résistance, sous le pseudonyme « Tom » puis rejoint le mouvement « Vengeance ». Il distribuera des tracts et des journaux puis il accompagnera des aviateurs anglais à Paris pour qu’ils puissent rejoindre l’Angleterre. Sur dénonciation d’un policier français à Evreux, il sera avec d’autres membres de son groupe, arrêté par la Gestapo le 20 mai 1944. Il effectuera un séjour à la prison d’Evreux puis sera envoyé en Allemagne, au camp de concentration de Neuengamme. Un voyage qui dura trois jours et trois nuits dans les wagons à bestiaux dans des conditions extrêmement difficiles : la promiscuité, la faim, la soif, le sommeil, aucune condition d’hygiène et d’intimité pour soulager ses besoins naturels et la peur et l’angoisse qui tiraillent. Au camp, les conditions de vie sont difficiles : les nuits sont courtes et bruyantes, les travaux dans les kommandos brisent les hommes, la répression est quotidienne et à tout moment. En 1945, les Alliés arrivent et les Allemands vont évacuer le camp de concentration. Ils vont commencer une longue marche de la mort pour se rendre à Lübeck. Les déportés embarqueront sur des navires qui seront bombardés. Il y aura 7000 morts. Par chance, André y échappera. Ayant remarqué que les soldats avaient quitté le bateau, André et d’autres déportés décident de s’échapper pour sauver leur vie. Après avoir passé 13 jours à fond de cale sans manger, ni boire et à dormir debout, chacun leur tour, l’un contre l’autre, contre avec son camarade, André est très affaibli. Il sera recueilli par l’armée anglaise qui lui donnera les premiers soins. Il ne pesait plus que 36 kg. André sera transféré à Paris, à l’hôtel Lutétia. Il reviendra quelques jours plus tard chez mère qui n’avait plus de nouvelles de son fils depuis plus d’un an. Il faudra quelques mois pour qu’André récupère et retrouve une vie...

Lire plus

Information sur le métier d’enseignant : S.A.A.R de l’Enseignement Catholique

Information sur le métier d’enseignant : S.A.A.R de l’Enseignement Catholique

Service Accueil et Aide au Recrutement NOTRE MISSION Le Service Accueil et Aide au Recrutement est avant tout un lieu d’accueil pour toute personne souhaitant s’informer, s’orienter vers le métier d’enseignant dans l’Enseignement Catholique. INFORMATION SUR LE MÉTIER Le SAAR vous informe sur les activités du métier, la réalité des métiers et les compétences requises. Le SAAR vous accueille également dans le cadre de réunions d’information Lors de ces réunions les chefs d’établissements vous expliquent l’Enseignement Catholique, le métier d’enseignant, les parcours de formation et les portes d’entrée dans le métier. ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ Vous y trouverez un accompagnement personnalisé. Le SAAR avec ses partenaires font un travail d’aide à la construction du projet professionnel et un travail d’évaluation en rapport avec le métier envisagé. Ils orientent les personnes notamment vers la formation. Où nous rencontrer ? Adresse : 43 route de Neufchâtel , 76044 ROUEN Cedex 1 Téléphone : 02 78 94 01 53  Offres d’emploi enseignants...

Lire plus

Vente de pains à St-Do !

Vente de pains à St-Do !

...

Lire plus

Spectacle  » Le Miroir » : Des collégiens audacieux !

Spectacle  » Le Miroir » : Des collégiens audacieux !

En incarnant les civils dans le spectacle « Le Miroir », les élèves de  3ème du collège Saint-Dominique ont fait face aux vives réactions du Lieutenant Louis Volclair. Le succès était au rendez-vous au CarréDo pour la présentation du spectacle « Le Miroir » le mardi 18 décembre 2018. Plus d’une centaine de membres de la communauté éducative s’était retrouvée pour assister à la prestation réussie de la quarantaine d’élèves volontaires. Pour commémorer la Grande Guerre, les élèves ont co-construit ce spectacle avant de le présenter au public. Une collaboration fructueuse C’est à la suite de la visite de l’Historial à Péronne que plusieurs professeurs se sont associés pour le montage d’un événement sur la Grande Guerre au collège. M. Chevalier, professeur documentaliste, a invité les élèves à s’insérer au processus créatif de la pièce « Le Miroir ». Une collaboration avec un intervenant extérieur, M. Jean-Louis Datour, historien et comédien, a donc été mise en place. Une scène du quotidien à l’arrière Théâtre, chant et danse ont émaillé le spectacle qui traitait du décalage entre la vie des soldats et celle des civils à l’arrière, ici dans un café à Paris en 1916. En permission, le Lieutenant Louis Volclair découvre une France divisée : l’une qui se meurt et l’autre qui s’enrichit se divertit au profit des premiers. Au service de l’Etat, les médias deviennent support de propagande. La réalité de la Guerre peut alors échapper à l’arrière, aveuglée naïvement par la désinformation. Et ceux qui savent, doivent se taire, hantés par un ennemi invisible mais omniprésent : la censure. Le titre « Le Miroir » est donc le nom d’un des journaux qui essaie de contourner la censure et le service photographique des armées. Des échanges musclés entre les civils et le Lieutenant ont composé cette scène de 1916. Les élèves ont tenu bon et ont même amené le Lieutenant à faire des confidences qui ont ému le public. Une riche expérience « Le Miroir » a permis d’enrichir les domaines artistiques abordés en classe et le plaisir de travailler à un projet créatif commun. Certains élèves ont sélectionné des brèves pouvant s’insérer dans une presse censurée et se sont ensuite entraînés à les déclamer. « Une attention a été portée à la posture corporelle, la diction et l’interprétation. » souligne M. Chevalier. Accompagnés par Mme Angot, professeure d’histoire-géographie, d’autres élèves ont écrit des correspondances de guerre et des plaidoyers pour la paix. Ils ont également réalisé des affiches de propagande...

Lire plus

Journée dominicaine

Journée dominicaine Le 28 janvier est une date importante pour notre établissement sous tutelle dominicaine: jour de la fête de Saint Thomas d’Aquin (1224-1274), grand théologien dominicain qui mit toute son intelligence et sa force d’âme au service de Dieu et de l’Église. Nous avons donc voulu mettre en avant la famille dominicaine lors de fête de la Saint Thomas d’Aquin. Frère Eric de Clermont Tonnerre, dominicain, prieur du couvent de l’Annonciation à Paris, a passé la journée du lundi 28 janvier 2019 à St-Do :il a rencontré les élèves du cycle 3, CM1-CM2 et 6ème, afin de leur faire découvrir la vie de Saint Dominique en lien avec notre thème d’année « Chacun de nous est un phare pour rayonner la joie et l’amour de Dieu dans le monde». Chantal Morin, déléguée de tutelle pour l’établissement, a rencontré les élèves de 4ème pour leur parler de plusieurs figures dominicaines : Saint Dominique, Saint Thomas d’Aquin et le père Lacordaire, toujours en lien avec notre thème d’année. Frère Eric et Chantal Morin ont aussi rencontré des professeurs des 1er et 2nd degrés ainsi que des membres du personnel OGEC. La journée s’est clôturée par une messe célébrée par le Frère Eric et animée par l’orchestre et le chœur constitués d’élèves de...

Lire plus

Célébration de Noël pour tous

Vendredi 21 décembre 2018, tous les élèves de l’établissement, de la maternelle à la 3ème,  leurs professeurs, se sont retrouvés dans la cour pour une célébration commune. Elle avait pour but de permettre à chacun d’entendre ce message : à Noël, on fête la naissance de Jésus qui nous apporte sa Lumière. Cette célébration était animée par un petit orchestre et par des élèves de 3ème  qui ont joué un conte aux fenêtres de l’établissement, concluant : « Noël, ce n’est que cela : la découverte d’une lumière que l’on attendait sans trop y croire et qui soudain vous éclaire les yeux, le visage, le cœur et illumine votre vie entière, révélant le secret du mystère de la vie. » Le père François-Xavier Henry nous a accompagnés à cette occasion. En lien avec notre d’année, il nous a  transmis ce message : Si nous nous laissons illuminer par Jésus, nous pouvons réfléchir sa Lumière pour les autres.  Il nous a ensuite tous invités à faire silence pour nous l’approprier. Ce moment de vrai silence  fut  d’une grande...

Lire plus