Messe des Cendres à l’Institut

Ce mercredi 1er mars, le grand préau a accueilli environ 200 personnes de la communauté éducative de St-Do (élèves, familles, enseignants, catéchistes…) et des paroissiens de Saint-Jean XXIII pour la Messe des Cendres.

L’année dernière, à la fin du Carême, nous avions fêté les Rameaux, pour dire au Christ que nous étions prêts à le suivre jusqu’à la croix. Depuis, ces rameaux que nous avons ramenés chez nous se sont desséchés, …comme nos belles résolutions… C’est pourquoi, au début de la Messe, le Père Sèbe les a brûlés et la cendre servira au cours de la cérémonie à marquer sur nos fronts l’entrée dans le temps du Carême. En recevant ces cendres, nous voulons prendre à nouveau conscience de notre fragilité, et exprimer notre désir, malgré nos faiblesses, de repartir à la suite de Jésus.Y aller en procession souligne d’ailleurs que ce n’est pas une démarche personnelle mais communautaire : c’est en peuple que nous marchons à la suite du Crucifié.

Pour mettre en œuvre ce désir, le Père Sèbe a invité chacun à porter son attention sur 3 points :

  • ne pas se priver de paroles bonnes, qui construisent, qui soutiennent ;

  • veiller à ce que les connexions et les écrans ne prennent pas la place des relations réelles avec les personnes qui nous entourent ;

  • poser des gestes de miséricorde.

Une quinzaine d’instrumentistes (élèves de l’école et du collège et quelques parents) ainsi qu’un petit chœur d’une dizaine de chanteurs ont animé cette célébration et porté la prière de tous les participants. Un grand merci à eux d’avoir pris le temps de répéter, sous la direction de Gaëlle Canton, pour que cette Messe soit belle et vivante.

A l’occasion de cette célébration, 4 élèves – écoliers et collégiens – ont vécu leur troisième étape sur le chemin du Baptême : ils seront baptisés au cours du temps pascal, le 14 mai prochain, à l’église St-Romain.