Opération Globule 2014 SitePour sa deuxième édition, l’opération « Globules » menée à l’Institut en partenariat avec l’Etablissement Français du Sang de Bois-Guillaume a rencontré un succès certain.

Le premier axe de cette initiative a consisté, pendant la semaine précédant les vacances de la Toussaint 2014, à mener auprès des élèves une sensibilisation aux dons, qu’ils soient d’organes ou de sang, par des  intervenants extérieurs et des documentaires adaptés au public visé, le tout en lien avec les programmes de SVT.

En second lieu, et pour passer de la théorie à la pratique, les parents d’élèves et toutes les personnes volontaires et majeures de la communauté éducative, enseignants, membres du personnel, ont été invités à effectuer un don de sang dans les locaux mêmes de l’Institut dans la matinée du samedi 18 octobre 2014.

Présenté en avant-première dès la kermesse de l’Institut en juin,  ce don de sang a nécessité une pré-inscription des donneurs auprès d’Annie Duboc à l’accueil, afin d’établir un horaire permettant à chacun de participer en fonction de ses impératifs familiaux en ce premier samedi des vacances. Rappelée par mails aux familles par Bénédicte Morin, l’infirmière de l’Institut, la pré-inscription était également nécessaire pour prévoir au sein de l’EFS le personnel et les moyens à affecter à cette opération.

Toute l’organisation matérielle du don, de  l’aménagement du self à  la fourniture de la restauration, de l’accueil des donneurs jusqu’à la musique d’ambiance, a été prise en charge par l’EFS au travers d’une logistique d’une impressionnante efficacité, dès 7h30 du matin et ce jusqu’à 12h30.

Au total une quarantaine de donneurs parmi lesquels de nombreux parents et enseignants du primaire et du collège ont participé à ce don, ce qui a permis de réaliser les objectifs fixés en collaboration avec l’EFS, sans pour autant  atteindre le chiffre de la première édition il y a deux ans. Une réflexion est en cours afin de rendre annuelle cette initiative afin qu’elle devienne une habitude au sein de la communauté éducative.

Rappelons que le don de sang est essentiel pour sauver des vies, qu’il ne coûte qu’un peu de temps, n’est pas douloureux, et qu’il doit s’accompagner autant que possible d’une réflexion personnelle sur d’autres dons, comme celui des organes, ce aussi bien pour les enfants que pour les adultes. Il ne faut pas attendre d’être confronté à une dramatique urgence qui guette chacun d’entre nous pour engager cette réflexion. L’intérêt et la curiosité sur cette problématique rencontrés auprès des élèves encourage à pérenniser et développer cette opération de sensibilisation.

Nous comptons sur votre soutien et votre participation pour la prochaine édition de l’Opération Globules !

PM PROUDHON, Professeur au collège