La semaine de sensibilisation sur le don du sang et le don d’organes a connu un franc succès.

Au collège, chaque classe de 3ème a pu dialoguer, une heure durant, avec l’intervenant, une infirmière de la « Coordination des prélèvements d’organes » du CHU de ROUEN : les objectifs étaient principalement de connaître les modalités du don d’organes, et de comprendre l’importance de parler  de cette question en famille sans attendre qu’un deuil intervienne et que des professionnels ne sollicitent des parents éprouvés par la douleur de la perte d’un être cher.

 Par ailleurs, quelques élèves de 5ème ont apporté leur aide à l’élaboration de l’exposition sur le don du sang et le don d’organes, réalisée par une étudiante infirmière de 3ème année. Exposés sur les vitres du self, les panneaux ont été très regardés par les petits et les grands, certains accompagnés par leurs enseignants.

En Primaire, les élèves de CM1 et CM2 ont pu visionner des documentaires sur ces sujets, qui ne les ont pas laissés indifférents, les enseignantes ayant eu à répondre à beaucoup d’interrogations.

Une borne interactive dans le hall d’accueil a eu aussi beaucoup de visiteurs.

Enfin le don du sang organisé en partenariat avec l’Etablissement Français du Sang de Bois-Guillaume a réuni le samedi matin 27 octobre une soixantaine de parents d’élèves et d’enseignants qui, pour certains, ont bravé à la fois les intempéries, et leur appréhension d’effectuer leur premier don (un tiers environ des donneurs). Parmi ceux-ci, plusieurs ont affirmé qu’ils auraient sans doute remis « à plus tard » ce don s’ils n’avaient pas été sollicités dans le cadre de cette opération.

Les objectifs ont été atteints, un grand merci à tous les participants, qui d’une façon ou d’une autre, ont permis la réalisation de l’Opération Globules, en attendant une prochaine édition.

                                               Bénédicte MORIN, Pierre-Marie PROUDHON

Des élèves de 3ème B attentifs pendant la conférence sur le don d’organes

Un précieux butin : trois caisses remplies de poches de sang qui aideront à sauver des vies et à soigner des malades

Une logistique d’une efficacité impressionnante a permis de transformer le self en salle de prélèvements

Les « forces vives » de St-Do ont répondu « présent » au don de sang !