Toute l’actualité

Retrouvez toute l’actualité de l’Institut, de la maternelle, du primaire, du collège et des associations…

Lire plus...

Projet éducatif

L’Institut Saint-Dominique regroupe une école et un collège privés catholiques sous contrat d’association avec l’Etat.

Lire plus...

Ecole

L’Ecole privée St-Dominique accueille à Rouen environ 407 élèves répartis dans 15 classes :
– De 3 à 5 ans, les élèves sont accueillis dans 4 classes de maternelle
– Les 11 classes primaires se déclinent ainsi :
       . En cycle 2, 2 classes de CP, 2 classes de CE1 et 2 classes de CE2
       . En cycle 3, 2 classes de CM1, 1 classe de CM1/CM2, 2 classes de CM2 (+ 5 classes de 6ème au collège)
Lire plus...

Collège

Le Collège privé St-Dominique accueille à Rouen 550 élèves répartis dans 20 classes :
– 5 classes de 6ème
– 5 classes de 5ème
– 5 classes de 4ème
– 5 classes de 3ème

Les classes
 peuvent accueillir de 19 à 32 élèves, selon la superficie de la salle.
Lire plus...

Voyages en Italie et en Pologne, Mars 2017…

34 élèves de 3ème sont partis du 13 au 17 Mars en Pologne, découvrir l’histoire et la culture polonaise : Découverte d’un lieu culturel (mine de sel), d’un quartier de Cracovie (quartier juif de Kazimierz), du Musée du Rynek (ville de Cracovie). Prise de conscience de l’univers concentrationnaire au travers de la visite de deux camps  Auschwitz 1 et 2 et le camp de Plaszow  et du Musée de la Pharmacie du Ghetto.   La semaine dernière (du 21 au 24 Mars) , ce sont 37 élèves de 3ème qui sont partis visiter Rome… histoire de concrétiser les connaissances acquises lors des 3 années de latin, notamment en civilisation. Le beau temps était au RV. Au programme : le Vesuve, Pompéi, Rome Antique et Rome baroque, et le...

Lire plus

Messe des Cendres

Messe des Cendres

Messe des Cendres à l’Institut Ce mercredi 1er mars, le grand préau a accueilli environ 200 personnes de la communauté éducative de St-Do (élèves, familles, enseignants, catéchistes…) et des paroissiens de Saint-Jean XXIII pour la Messe des Cendres. L’année dernière, à la fin du Carême, nous avions fêté les Rameaux, pour dire au Christ que nous étions prêts à le suivre jusqu’à la croix. Depuis, ces rameaux que nous avons ramenés chez nous se sont desséchés, …comme nos belles résolutions… C’est pourquoi, au début de la Messe, le Père Sèbe les a brûlés et la cendre servira au cours de la cérémonie à marquer sur nos fronts l’entrée dans le temps du Carême. En recevant ces cendres, nous voulons prendre à nouveau conscience de notre fragilité, et exprimer notre désir, malgré nos faiblesses, de repartir à la suite de Jésus.Y aller en procession souligne d’ailleurs que ce n’est pas une démarche personnelle mais communautaire : c’est en peuple que nous marchons à la suite du Crucifié. Pour mettre en œuvre ce désir, le Père Sèbe a invité chacun à porter son attention sur 3 points : ne pas se priver de paroles bonnes, qui construisent, qui soutiennent ; veiller à ce que les connexions et les écrans ne prennent pas la place des relations réelles avec les personnes qui nous entourent ; poser des gestes de miséricorde. Une quinzaine d’instrumentistes (élèves de l’école et du collège et quelques parents) ainsi qu’un petit chœur d’une dizaine de chanteurs ont animé cette célébration et porté la prière de tous les participants. Un grand merci à eux d’avoir pris le temps de répéter, sous la direction de Gaëlle Canton, pour que cette Messe soit belle et vivante. A l’occasion de cette célébration, 4 élèves – écoliers et collégiens – ont vécu leur troisième étape sur le chemin du Baptême : ils seront baptisés au cours du temps pascal, le 14 mai prochain, à l’église...

Lire plus

Réalisations en Kapla des enfants de la petite section au CE2

Réalisations en Kapla des enfants de la petite section au CE2

Voici un petit aperçu des réalisations en Kapla des enfants de la petite section au CE2 le 2 et 3 février.    Ce projet leur a permis de faire travailler leur imaginaire et d’aiguiser leur sens du beau. C’était un travail d’équipe nécessitant  calme, respect des consignes, concentration… et les enfants ont été surpris de la qualité de leur production.    Témoignage d’une classe : « Quand nous sommes arrivés à l’entrée de la salle, on a cru voir la ville de Paris construite en miniature avec une girafe au milieu. C’était magnifique ! Nous étions la dernière classe à passer et avons donc vu les constructions des autres élèves. Nous avons construit un dragon, une tour des vents, une grande tour en couleur… C’était super, on a tous vu que nous avions un côté « artiste » en nous. Même si nous avons fait des erreurs, nous avons bien ri et nous savons maintenant construire de jolies choses avec les Kapla. C’était une très bonne idée de la part de l’école.  »               La classe de CE2...

Lire plus

Les parcours éducatifs en détail

Les parcours éducatifs en détail

...

Lire plus

Le nouveau BREVET : répartition des 700 points

Le nouveau BREVET : répartition des 700 points

...

Lire plus

Animation « les filles et les garçons ».

Animation « les filles et les garçons ».

Tous les élèves du Carrédo ont participé à une animation « les filles et les garçons », en lien avec leur programme scolaire, la BCD et l’infirmerie. VIVE LES FILLES ! VIVE LES GARÇONS ! Avec les CP, nous avons d’abord joué …  12 garçons dans la classe, mais 19 personnes qui portent des pantalons… 25 élèves dans la classe dont 16 filles, mais 14 personnes qui ont les cheveux courts… Les garçons peuvent-ils mettre des robes ? Mais oui, les Ecossais, les Africains, les Indiens, chacun selon sa culture ! Les filles peuvent-elles être pompière, militaire, conductrice de camion ? Mais oui, si c’est le métier qui leur plaît ! Nous avons ensuite réfléchi avec le livre « Tu peux »  Je suis un garçon, je peux être triste et pleurer ? Mais oui ! Je suis une fille, je peux être aventurière ou bricoleuse ? Mais oui ! C’EST QUOI EGALITÉ    ENTRE LES FILLES ET LES GARÇONS ? Avec les CE1, nous avons regardé 2 vidéos pour en discuter ensuite. On ne doit pas avoir des idées toutes faites (stéréotypes) sur les garçons et les filles. L’important est de se respecter mutuellement et respecter les choix des uns et des autres.  Si un garçon a envie d’avoir les cheveux longs, de devenir sage-femme ou qu’il aime la mode, c’est son droit. Si une fille choisit de devenir pilote de chasse, de faire du karaté ou qu’elle aime les films d’action, c’est son droit. Le principal est de se sentir bien comme on est ! FILLES et GARÇONS, C’EST PAREIL? Avec les CE2, nous avons fait un «  remue-méninge »  Que pouvons-nous faire de pareil ? Garçons et filles ont beaucoup de choses en commun : les émotions, les métiers, les sports, …. Mais qu’est-ce qui nous différencie  vraiment ? Un garçon et une fille sont de sexe différent. Et  seule une fille peut être enceinte, accoucher et allaiter ensuite son bébé. Pour continuer la réflexion, les enfants ont pu découvrir le très beau livre «  Tous différents » de    Todd Parr,  avec Isabelle Richardot la bibliothécaire en participant à un atelier « Pourquoi, comment ? » Le livre passe deux messages positifs complémentaires et profondément humains : A tous ceux qui ont quelque chose de différent : tu es unique et important. A tous les enfants et les adultes : on a le droit d’être différent Pour conclure, une exposition a permis aux enfants d’expliquer à leurs parents sur quoi ils avaient réfléchi et...

Lire plus